Des personnes rigides, qui ne “lâchent rien” ! ça vous parle ? Et si ça venait du poumon ?

Vous ne disposez que de 5 mn alors écoutez la version courte :

Vous vous accordez une pause de 20 mn pour en savoir plus :

Vous écoutez la présentation du programme qui ne dure que quelques minutes :

Le poumon est associé à la saison de l’automne en Médecine Traditionnelle Chinoise et suivant ses calculs, l’automne commence le 15 août et se termine le 27 octobre.

Dans les énergies annuelles (croissance, développement, récolte, conservation) l’automne est une énergie de réception. C’est la saison de la récolte, de la moisson. L’automne c’est donc l’abondance et la maturité.

 

HYGIENE ET STYLE DE VIE

Voici les conseils donnés par le So Wen chapitre 2 (André Duron) : « On doit se coucher de bonne heure et se lever après le lever du soleil. On sort le moins possible en évitant la transpiration, c’est-à-dire l’élimination de l’énergie yang, ainsi on aura moins de chance d’être frappé par le froid. C’est le bon chemin pour bien assurer la conservation face à l’énergie de l’hiver ».

Si vous avez écouté le ou les audios sur le Poumon, vous savez que les émotions qui lèsent le poumon sont l’inquiétude et tristesse avec ses chagrins et ses regrets.

L’inquiétude est un piège du mental et une réelle caractéristique de notre culture. Généralement on s’inquiète pour les enfants, les parents, les situations économiques, la sécurité, le temps, les comportements et bien d’autres sujets encore.

S’inquiéter, se faire du « mauvais sang » se produit dans un moment en se bloquant sur un moment qui n’existe pas puisque situé dans l’avenir, dans l’imaginaire.

Si vous voulez commencer à éliminer l’inquiétude il faut considérer le moment présent, le seul moment qui doit être vécu car c’est le seul qui existe. Ce n’est que dans le moment présent que vous pouvez observer les pièges du mental qui vous conduisent dans des lieux imaginaires que vous ne voulez pas.

C’est en observant ce mécanisme que vous débusquerez peut-être les avantages psychologiques cachés derrière le fait de s’inquiéter comme par exemple penser être une « bonne personne » qui se préoccupe des autres ou encore utiliser l’inquiétude pour ne rien faire et rester dans l’immobilisme.

La plupart du temps vous constaterez que l’on s’inquiète pour des événements envers lesquels nous n’avons aucun pouvoir. S’inquiéter pour des éventuelles maladies, pour la paix, la prospérité etc… n’apportera pas pour autant la santé, la paix ou la prospérité.

Quant à la tristesse qui lèse aussi le Poumon, il est plus difficile de l’éviter lorsqu’un événement bien réel vient frapper notre présent. La seule chose que nous pouvons faire après avoir guéri la blessure, c’est de ne pas rester bloqué dans le passé et se maintenir toujours et encore dans le présent. Ce n’est qu’en vivant dans le présent que nous arrivons à ne pas gaspiller notre vie présente en nous bloquant sur le passé ou sur l’avenir. Le présent est le seul moment qui existe.

 

Simple et efficace pour un rhume qui débute :

Pour disperser l’humidité pathogène et refaire circuler le Qi bloqué par le froid dans les méridiens : Décoction de cardamone (Sha Ren en chinois – Fructus Amomi en latin). Ne pas hésiter non plus à en mettre dans vos préparations culinaires.

 

NUTRITION :

La saveur piquante est associée à l’automne.

Au tout début de l’automne, la lumière commence à diminuer et les premières rosées matinales apparaissent. Il est préférable d’adopter une alimentation dite « neutre » et très légèrement piquante. Lorsque les températures commencent à se rafraîchir approchant de l’équinoxe (21 septembre) et que la lumière décroit davantage, la nature nous offre un bel équilibre Ying/Yang, doux le jour et frais la nuit. Il sera bon de nous calquer sur la nature et d’adopter en cette période une alimentation plutôt neutre en augmentant un peu les saveurs piquantes. Enfin, lorsque nous nous rapprochons de l’hiver, il conviendra de chasser l’humidité et de réchauffer l’organisme, le sang avec des saveurs piquantes au quotidien.

Quelques aliments dits « neutres » : les amandes, l’arachide, la betterave, les champignons noirs, les choux, le maïs, les petits pois, la pomme de terre, le riz …

Quelques aliments dits « piquants » : les racines, le poivre, les épices, les carottes, le radis noir, le navet, le gingembre, le riz complet, l’oignon rouge, les échalotes, le thym, le romarin, la menthe …

NB : Gardez toutefois à l’esprit que la façon de s’alimenter pour rétablir un déséquilibre suivant les principes de la Médecine Traditionnelle Chinoise est complexe et précise. Se nourrir avec des aliments correspondant à la saison n’est pas suffisant pour rétablir un dysfonctionnement mais, par contre, convient parfaitement pour maintenir et renforcer un équilibre existant.

 

RECETTES

Carottes et navets à la moutarde

Carottes et navets à la moutarde

200 gr de navets

200 gr de carottes

1 bouillon de légumes

1 c à c de moutarde

1 c à c de piment d’Espelette

1 c à c de margarine végétale

Herbes aromatiques : estragon, romarin, thym (environ une pincée de chaque)

Du sel, du poivre

-Epluchez et découpez en morceaux les carottes et les navets. Plongez les dans de l’eau bouillante salée pour les cuire environ pendant 10 mn puis égouttez-les.

-Diluez le cube de bouillon dans un 20 cl d’eau chaude et ajoutez la farine.

-Dans une casserole, versez les carottes, les navets, le bouillon, les aromates, salez un peu, poivrez et laissez mijoter environ 15 mn.

-Ajoutez la margarine végétale et la moutarde, mélangez bien et laissez mijoter encore 5 mn et servez aussitôt.

 

Salade de betterave

1 grosse betterave ou 2 moyennes

1 c à c de gingembre en poudre

1 gousse d’ail

4 c à s d’huile

1 c à s de jus de citron

3 ou 4 branches de persil, du sel, du poivre.

-Lavez la betterave et faites-la cuire dans de l’eau bouillante environ 1h30 puis égouttez et laissez refroidir. Enlevez la peau et coupez la betterave en petits dés dans un saladier.

-Ajoutez l’ail haché, le gingembre, le sel et le poivre.

-Arrosez avec le jus de citron, l’huile.

-Parsemez avec le persil ciselé et mélangez le tout.

Réservez au frais avant de servir.

 

Galettes de poisson au curry

500 gr de poisson blanc

1 oignon

2 gousses d’ail

1 c à s d’huile

50 gr de cocos plats

1 piment

1 c à s de nuoc-mâm

1 c à s de pâte de curry

1 œuf

1 citron vert

20 gr de farine

Du sel

-Mixez le poisson pour obtenir une mixture fine et déposez dans un saladier.

-Faites légèrement revenir dans un peu d’huile dans une poêle l’oignon et l’ail finement éminces et ajoutez au poisson en mélangeant bien.

-Plongez les cocos plats dans de l’eau bouillante salée (ils doivent rester fermes). Les égoutter et les faire tiédir puis les couper en petits morceaux et les incorporer au mélange.

-Lavez et coupez en deux le piment pour ôter les pépins et coupez le piment en tout petits dés. Les ajouter dans le saladier avec le nuoc-mâm, la pâte de curry et l’œuf entier.

-Pétrissez longuement cette préparation pour qu’elle soit bien homogène.

-Lavez le citron et prélevez environ 1 c à c de zeste et ajoutez à la préparation.

-Pressez le citron et ajoutez à la préparation 1 c à s du jus.

-Salez, mélangez bien et confectionnez 8 boulettes que vous aplatirez à la main pour donner la forme de galettes

Chauffez l’huile dans une friteuse ou une poêle profonde et plongez les galettes après les avoir tournées dans la farine. Laissez cuire 3 à 5 minutes jusqu’à ce qu’elles soient bien dorées.

Servez sans tarder.

 

Crevettes piquantes

500 gr de crevettes crues

1 morceau de gingembre frais

1 tige de citronnelle

2 oignons

1 gousse d’ail

1 piment

1 c à c de pâte de crevettes

2 c à s d’huile

20 cl de crème de coco

-Décortiquez les crevettes en ôtant la veine noire du milieu et en conservant la queue, rincez-les et épongez-les avec du papier absorbant.

Dans un bol mixeur déposez :

.Le gingembre pelé et coupé en petits morceaux

.La citronnelle (ôtez les feuilles dures de la tige, ne gardez que le bulbe émincez avant de l’ajouter dans le mixeur

.L’oignon et l’ail pelés

.Le piment (ouvrez le en deux pour enlever les pépins et coupez le en morceaux avant de l’ajouter au mixeur

-Mixez le tout en incorporant progressivement la pâte de crevettes et la cuillère d’huile.

Chauffez le reste d’huile dans un wok puis ajoutez la pâte d’épices et laissez cuire 1 à 2 mn en remuant, puis versez progressivement la crème de coco tout en mélangeant.

Ajoutez environ 15 cl d’eau et continuez de mélanger à feu doux, laissez cuire environ 10 mn.

Incorporez les crevettes et poursuivez la cuisson pendant 5 mn.

Servez très chaud avec du riz blanc.

 

 

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

SUIVEZ-MOI SUR FACEBOOK

Facebook Posts

This message is only visible to admins.

Problem displaying Facebook posts. Backup cache in use.
Click to show error

Error: Error validating access token: The session is invalid because the user logged out.
Type: OAuthException

2 mois passés

Juste équilibre
Voir sur Facebook

2 mois passés

Juste équilibre

Bonjour Je vous adresse ce très court audio pour vous informer ou vous rappeler les recommandations prévues pour vos futures séances. Au plaisir de vous revoir pour aller plus loin. Cordialement.
youtu.be/iyXLsrseO1g
... Voir plusVoir moins

Voir sur Facebook

2 mois passés

Juste équilibre

Recommandations pour le bon déroulement des séances en Médecine Traditionnelle Chinoise dans le respect des gestes barrières liés au Covid19 (audio de 2mn30s). ... Voir plusVoir moins

Voir sur Facebook
Vous pouvez également me suivre
sur cette page : https://www.facebook.com/Sourcereconnective/
Facebook